COMMUNIQUE : « Décision de fermeture de mosquées en Autriche et expulsions de 60 imams »

0
218

Strasbourg, le 09 juin 2018 – COJEP International observe, avec très grande inquiétude la décision de l’Autriche sur la fermeture prochaine de 7 lieux de cultes musulmans, et le renvoi de 60 imams dans leur pays d’origine pour prétexte de financement par des pays tiers, au nom de la « lutte contre l’islam politique ».

Ces expulsions sont tout simplement contraires aux droits des minorités et ne correspondent nullement aux valeurs de l’Union Européenne et du droit Universel.

COJEP International voit en cette démarche une décision électoraliste surfant sur la vague de l’extrême droite, qui anime le visage politique en Autriche depuis plusieurs années.

Cette percée identitaire stigmatise encore une fois la communauté musulmane, un constat que nous ne pouvons tolérer en tant qu’organisation non-gouvernementale.

Le COJEP International et toutes ses plateformes luttent depuis plus de 20 ans contre toutes formes de racisme et de discrimination, et observe avec très grande inquiétude l’escalade de la haine et de la violence politique envers les concitoyens de confessions musulmanes.

Nous demandons donc à toutes les organisations de lutte contre le racisme, d’islamophobie et toutes formes de discriminations, de contester ces expulsions unilatérales du gouvernement autrichien, des décisions prises sans la moindre consultation des premiers concernés, les musulmans d’Autriche.

En conclusion, nous appelons en tant que COJEP International tous les pays de l’Union Européenne à faire pression sur le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, afin de revoir cette position injuste et sans fondement qui nuit gravement aux libertés de culte et au vivre ensemble entre toutes les minorités en Autriche.

Ali Gedikoglu
COJEP International

TELECHARGER LE COMMUNIQUE EN PDF

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here