Communiqué de presse COJEP sur la décision du Président Macron sur le 24 Avril

Strasbourg, le 6 Février 2019, COJEP tient à manifester sa totale désapprobation à la suite de la déclaration du Président Emmanuel Macron concernant l’instauration d’une journée officielle de mémoire en faveur de la communauté arménienne, le 24 avril prochain.

Nous tenons à rappeler à toute l’opinion publique que ce genre de décisions prises par les politiques sous l’influence de courant lobbyistes divers sur des faits historiques aussi importants, ne servent qu’à cliver les relations entre tous les français et plus particulièrement sur cet exemple, ceux de la communauté Turque et Arménienne en France.

Si le gouvernement Français veut jouer un rôle important dans la résolution de conflit historique quel qu’il soit, soutenons tous ensemble l’idée de laisser seuls les spécialistes ainsi que les historiens, trancher équitablement autour d’une commission internationale avec toutes les parties incriminées présentes autour d’une table.

Comme vous le savez, notre pays traverse une grande période de contestation ces derniers mois autour de la vague des « Gilets Jaunes ».

C’est pourquoi nous réitérons en tant qu’organisation, notre souhait au Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, de respecter la voix de tous ses concitoyens sans exception, en restant juste et respectueux de chacun afin d’éviter des conflits inutiles, en prenant des décisions hâtives sur des sujets aussi sensibles à des fins électoralistes.

Mr Kadir GUZLE

Président COJEP France

contact@cojep.fr